Ses missions sont : la mise à disposition du grand public de données statistiques et d’analyses sur la sécurité intérieure et la délinquance, dans le respect des règles techniques et déontologiques de fiabilité et de neutralité de la statistique publique ; l’assistance aux administrations de la police et de la gendarmerie dans l’accomplissement de leurs missions, par un éclairage statistique sur la délinquance, son contexte et l’impact des politiques publiques. Ce type de délinquance concerne surtout les jeunes : en tant que victimes, avec un pic entre 18 et 24 ans ; mais aussi en tant qu’auteurs présumés (8 sur 10 ont moins de 30 ans). En 2019, 22 900 viols (ou tentatives de viols) ont été recensés par les services de police et de gendarmerie nationale, soit +19% par rapport à 2018. Les données utilisées reposent sur deux piliers qui se complètent et s’enrichissent : les fichiers administratifs résultant des missions exercées par la police et la gendarmerie nationales (enregistrements ou révélations de faits de délinquance, signalements, ...) ; les enquêtes statistiques de victimation qui permettent notamment de mesurer l’ensemble des victimes d’infractions, y compris celles qui ne déposent pas plainte. L’étude explique "qu'un effet positif du Grenelle des violences conjugales a pu inciter les victimes à davantage déposer plainte" cette année. Le ministère de l’intérieur, via son Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI), a publié le 16 janvier 2020 un premier bilan de la délinquance en 2019. Cette page donne accès aux ressources concernant la thématique de la déviance, de la délinquance et des violences sur les sites de différentes organisations. Le nombre de victimes de coups et blessures volontaires (sur personnes de 15 ans ou plus) augmente de 8%. Les territoires ultramarins restent globalement plus exposés que la métropole aux infractions violentes mais présentent des dynamiques variées en 2019. Près de la moitié des victimes subissent ces violences dans le cadre familial. Le ministère de l’Intérieur vient de publier les chiffres de la délinquance pour l’année 2016. Consultez et comparez gratuitement les chiffres de la criminalité et de la délinquance dans votre ville, département ou région. Une hausse de la délinquance en France qu'il faut nuancer, en … Publié le 30/09/2020 à 14:06. Accédez gratuitement à l'intégralité des chiffres de la déliquance et de la criminalité dans votre département. La délinquance, les policiers la traduisent en chiffres. Cette baisse est visible sur tout le territoire à l’exception de l’Ile de France, de la Corse et de la Nouvelle Aquitaine. Les vols d’accessoires reculent de 5% et les vols de véhicules de 1%. Les statistiques retenues sur la délinquance proviennent du ministère de l’intérieur qui récapitule les chiffres des affaires traitées par la police et la gendarmerie en France. Les chiffres de la délinquance en Ile-de-France et Oise en 2018, département par département Homicides et braquages en baisse, agressions sexuelles en hausse… A l’exception de l’Aude, des Hautes-Alpes et de la Somme, la hausse est généralisée sur le territoire. Temps de lecture 2 min . Cette hausse est nettement supérieure à la hausse moyenne de 2,2% enregistrée sur les cinq années précédentes. En revanche, les vols sans violence sur des personnes augmentent de 3%. Toutefois, les viols sont en nette augmentation. Les statistiques policières peuvent être différentes de la réalité notamment car toutes les victimes de délinquance ne portent pas plainte et qu'il est donc impossible de la quantifier avec précision. Une conséquence du confinement, qui a largement impacté… Et les chiffres sont édifiants. Elles ont touchées près de 363 000 personnes cette année. Les chiffres rapportés dans les « bilans des crimes et délits enregistrés par la police et la gendarmerie » (au doux nom officiel « d’état 4001 ») ne sont pas un comptage des faits qui se sont produits — il est impossible de le savoir avec exactitude — mais de ceux qui ont été portés à la connaissance des forces de l’ordre. La semaine dernière, la Brigade de gendarmerie de Libourne présentait les chiffres de son activité pour 2018 marquant une activité chargée, une délinquance en hausse mais une nette différence entre Libourne et les communes environnantes. Les statistiques de la délinquance en France sont réalisées à partir de l'État 4001, un fichier réalisé sur la base des chiffres enregistrés par la police. Les 49 militaires de la brigade territoriale autonome de Libourne interviennent dans la ville centre mais aussi aux Billaux, à […] Voir les chiffres clés Une justice pénale des mineurs adaptée à une délinquance particulière - Infostat . Comme en 2018, les coups et blessures volontaires sur personnes de 15 ans ou plus enregistrent une forte hausse en 2019 (+8 %), résultant essentiellement de celle des violences intrafamiliales enregistrées (+ 14 % en 2019). Le nombre total de victimes s’élève à 970, soit 76 victimes de plus qu'en 2018. Temps de lecture  3 minutes. L’outre-mer est malheureusement en pointe dans ce domaine. Les escroqueries et infractions assimilées sont en forte progression en 2019 (+11 %) alors que la tendance à la hausse était moins marquée en 2017 et 2018. Hors violences intrafamiliales, l’augmentation des coups et blessures volontaires est limitée à +4 %. Les vols liés aux véhicules continuent à diminuer globalement en 2019 : la baisse est très légère mais poursuit donc, dans une certaine mesure, la tendance observée les années précédentes. Les chiffres de la délinquance sont toujours à manipuler et analyser avec précaution. !function(){"use strict";window.addEventListener("message",function(a){if(void 0!==a.data["datawrapper-height"])for(var e in a.data["datawrapper-height"]){var t=document.getElementById("datawrapper-chart-"+e)||document.querySelector("iframe[src*='"+e+"']");t&&(t.style.height=a.data["datawrapper-height"][e]+"px")}})}(); Du côté des vols avec armes, l’étude observe une stagnation alors qu’ils connaissaient une forte baisse l’an dernier (-10%). Les destructions et dégradations volontaires de biens diminuent très légèrement en 2019 (-1 %), alors que 2018 avait été marquée par une très forte progression en fin d’année, dans un contexte de manifestations sociales. La Corse et la Provence-Alpes-Côte-d’Azur (PACA) affichent des taux sensiblement supérieurs aux autres régions, de trois à cinq fois plus élevés que dans la région la moins touchée qui est la Bretagne. ACCUEIL. A l’exception des Alpes de Haute Provence et du Cantal, la hausse est généralisée. Sont présentés ici des chiffres révisés, après prise en compte des requalifications des crimes et délits, intervenues dans le cadre des procédures pénales. Fil des billets. Le chiffre noir de la délinquance désigne l'écart entre la délinquance réelle et les statistiques policières. ... La justice des mineurs en chiffres. La délinquance générale est en baisse au premier trimestre 2019. Les vols sans violence contre des personnes enregistrés repartent à la hausse en 2019 (+3 %) après un très un léger repli en 2018. Il analyse et diffuse les données sur les crimes et délits enregistrés par les services de police et les unités de gendarmerie. Elles ne mesureraient pas la délinquance mais plutôt l'activité policière, par le fait que la victime dépose ou non une Les … À lire aussi : Les parquets alertent sur la violence de la délinquance. L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a pour missions la production et la diffusion de statistiques sur la délinquance, les réponses pénales, ainsi que tout autre question liée à la sécurité. Cela s'explique par l'évolution du comportement de dépôt de plainte des victimes et aussi par l'amélioration des conditions d'accueil des victimes par les services de police et de gendarmerie. L'ensemble des rapports publiés par les institutions publiques, Répertoire des débats et consultations citoyennes, Les textes des principaux discours publics, Insécurité et délinquance : les premiers chiffres de 2019, Le nombre de violences sexuelles progressent moins vite en 2019 qu’en 2018, en hausse de 12% en 2019 contre 19% en 2018. (Images BFMTV) Abonnez vous pour ajouter à … À propos du SSMSI (Service statistique ministériel de la sécurité intérieure) : Le SSMSI a été créé en 2014 au sein de l’administration du ministère de l’Intérieur. Il s’agit donc soit de faits directement constatés par des policiers ou des gendarmes, soit de ceux qui ont fait l’obj… qui favorisent l’émergence de la délinquance juvénile chez les mineurs. Le ministre de l’Intérieur a présenté pour la première fois ce mardi les chiffres mensuels de la délinquance. La plus grossière étant la présentation dite du «chiffre global de la délinquance» qui consistait à agréger la totalité des faits de délinquance constatée pour en faire un chiffre unique. Par L'Obs. Ce bilan statistique annuel complète et affine la première photographie de la délinquance en 2019 publiée dès le 16 janvier 2020 dans l’Interstats Analyse n°24. Protection des salariés, compétitivité des entreprises : quel rôle... un premier bilan de la délinquance en 2019, Direction de l'information légale et administrative. Insécurité et délinquance en 2019 : Bilan statistique, Information de la population en cas de danger, Filière systèmes d'information et de communication, Le ministère de l'Intérieur se prépare au Brexit, Résultats de la 2e consultation sur l'accession à l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, Le médiateur du crédit aux candidats et aux partis politiques, Réforme de la gestion des listes électorales, Bulletin officiel du ministère de l'Intérieur, Fonds européen pour la sécurité intérieure, Institut national de police scientifique (INPS). Les cambriolages de logements connaissent une baisse importante dans certaines régions telles que le Centre-Val-de-Loire, la Normandie, la Bretagne et la Corse. Quelle est la réalité des chiffres de la délinquance d'un point de vue sociologique ?Retrouvez l'intégralité de l'entretien avec Laurent Mucchielli sur La Vie des idées (www.laviedesidees.fr) Statistiques de la délinquance. de la délinquance enregistrée par la police et la gendarmerie a été publié pendant la période du confinement. | La délinquance des jeunes constitue un thème récurrent du débat public. Celle-ci, commanditée par l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (Asp), montre que les efforts de l’Etat commencent à donner des résultats tangibles, avec un niveau de prévalence de la délinquance générale estimé à 30%. Les escroqueries et infractions assimilées augmentent de 42% depuis 2012 dont une augmentation remarquée de 11% pour la seule année 2019. Pour l'année 2019, les statistiques de la délinquance fournies par la police et la gendarmerie font apparaître une hausse significative des violences sexuelles (+12%), des coups et blessures (+8% dont les violences intrafamiliales qui augmentent de 14%) et des homicides (+76 décès). Le site officiel du ministère de la justice: actualités, organisation de la justice, biographie du garde des Sceaux. Le nombre de violences sexuelles progresse encore en 2019 (+12%) mais moins vite qu’en 2018.